Logomachie

26-04 at 5:54 (Heurs et malheurs, Lectures, Philosophie, Télégrammes)

On lui fit accepter le mot, il finit par accepter le concept.

J’ai repensé à cette phrase. Il me semble que nous péchons souvent par ce biais-là : nous acceptons le mot, nous reprenons les formules de l’adversaire, et peu à peu l’esprit adverse se glisse dans nos rangs.

Ne jamais sous-estimer le pouvoir des mots, donc.

Publicités

2 commentaires

  1. fromageplus said,

    Tout à fait d’accord.
    Je vous renvoie à ceci :
    http://fromageplus.hautetfort.com/archive/2007/12/11/logophobie.html

  2. La voix dans le desert said,

    Incroyable, votre commentaire était classé dans les spams ! Je l’ai récupéré in extremis le pauvre ! Comme quoi, WordPress Dashboard est un être perfide, derrière ses apparences de neutralité technologique !

    En tout cas, j’ai apprécié lire votre texte, qui résume bien. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :