Le mal et la tolérance

3-04 at 4:29 (Apologétique, Crise de l'Eglise, Heurs et malheurs, Lectures, Philosophie)

« Avant Jésus-Christ, sous tous rapport, dans l’ordre intellectuel, dans l’ordre moral, le mal régnait. Faites attention au sens du mot régner. Le mal avait conquis le monde et n’avait plus à lutter pour s’y maintenir ; « on ne connaissait pas alors l’intolérance, dit monsieur Nicolas, parce qu’on ne connaissait pas la vérité » ; et c’est parce que le mal n’était pas combattu que je dis : il régnait. Car le combattre, d’une manière ou d’une autre, c’est de l’intolérance, et la tolérance, consistant à permettre le règne du mal, est le premier crime du monde. »

Abbé Jean Baptiste Aubry, Mélanges de philosophie catholique.

Publicités

9 commentaires

  1. Spendius said,

    Qui est cette Aubry que vous citez tellement? Il n’est pas très connu, ce qui est souvent un gage de qualité….

  2. La voix dans le desert said,

    C’est un pauvre pretre du XIX eme siecle, docteur en theologie, grand scolastique parfaitement inconnu. Un ami libraire m’a un jour donne quelques unes de ses etudes que j’avis trouve lumineuses malgre les conditions deplorables dans lesquelles j’avais parcouru ces pages. Je ne connais pas tout de l’auteur mais le melanges et les etudes sont irremplacables, tres synthetiques et precis, focalises contre le rationalisme et la defense de la scolastique. Je lui doit beaucoup. Son frere Augustin, que la posterite a delaisse de la meme facon n’est pas mal non plus.

    Voyant que la situation etait difficile en Europe pour la Verite, JB Aubry part evangeliser l’Extreme Orient. Il en tirera quelques pages instructives sur le paganisme, l’evangelisation primitive de la Chine, la societe chinoise.

    J’ai toujours admire les missionnaires, qui allient le voyage et la foi qui transporte les montagnes (et les stylites, les Peres du desert, les anachoretes, les moines mendiants, mais ca n’a pas grand chose a voir)

    Si etre inconu est un gage de qualite, il faut alors considerer que tous les auteurs catholiques suivants commentes par Aubry, j’ai nomme Gratry, Nicolas, Sanseverino, Ventura de Raulica, sont suspects de qualite.

    Au dela de l’hommage que je veux rendre a ce grand pretre, j’avoue que cela m’amuse beaucoup de citer quelqu’un que personne ne connait.

  3. Spendius said,

    Il y a un livre de lui sur Gallica, je vais peut-être m’y lancer – mais malheureusement, je cherche, mais le reste de son oeuvre ne semble pas se trouver à tous les coins de rue, vous avez raison…

  4. La voix dans le desert said,

    Oui vous ne touverez pas grand chose, je le crains. Mais excellente idee, lancez vous sur Gallica, vous me direz ce que vous en pensez.

  5. Sébastien said,

  6. Spendius said,

    Thanks!

  7. La voix dans le desert said,

    Sebastien,
    J’ai parcouru la liste. Il manque les etudes sur la foi et le christianisme, mon premier d’Aubry. Mais il y a des titres que je n’ai pas lus. Merci, donc.

  8. Spendius said,

    Par un hasard inespéré, j’ai trouvé ceci:

    http://www.liberius.net/auteur.php?id_auth=38

    Le reste du site vaut aussi le détour.

  9. La voix dans le desert said,

    En voila une bonne trouvaille ! Vous etes precieux Spendius.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :