Au pays des Droits de l’Homme

14-08 at 4:58 (France actuelle)

En naviguant sur la plus grande toile du monde, il arrive souvent que l’on trouve matière à dégainer la plume pour tenter de calmer sa colère. Aujourd’hui, la raison de mon ire est le site de l’association “Voltaire intégral”. Sur la page de présentation on peut lire les phrases suivantes (à condition au préalable, de s’être assis, de préférence confortablement- c’est mon cas):

“Voltaire, non édité en France depuis plus d’un siècle, notre auteur symbole du combat pour la tolérance, la justice et contre tous les fanatismes, reste inaccessible aux Français. Il est relégué dans les bibliothèques universitaires. Les spécialistes distillent avec modération pour le public quelques Extraits ou Morceaux choisis par eux.”

Certes, on peut dire que le français moyen ne connaît pas Voltaire. Il a vaguement lu Zadig ou Candide, souvent l’un des deux, plus rarement les deux, et l’essentiel de l’Oeuvre de Voltaire lui échappe. Il y a aussi le problème de son immense correspondance, qui n’est pas facile à trouver. Ceci est à la décharge de l’analyse de l’association.

Ceci dit, on peut se demander si l’ignorance des Français n’est pas due au système éducatif en général qui sévit en France, plus qu’à une volonté floue de faire disparaître Voltaire des consciences. Et je ne veux pas seulement incriminer l’Education Nationale. Cette dernière est peut être la principale responsable, mais certainement pas l’unique, bien évidemment. Le paradoxe de la situation, c’est que le Français moyen respire Voltaire sans réellement le connaître.

Mais apparemment, les membres de l’association  “Voltaire intégral” s’ils ont vraisemblablement lu davantage leur ironiste favori que beaucoup, ne le connaissent guère mieux : l’auteur “symbole du combat pour la tolérance, la justice et contre tous les fanatismes” a trop souvent des saillies racistes. (Voir sa haine du peuple Juif qui est exprimée dans de nombreuses pages, en des termes franchement grossiers, par exemple)  Si les spécialistes ” distillent avec modération pour le public quelques Extraits ou Morceaux choisis par eux”, c’est d’une part que le public n’a rien à fiche des oeuvres intégrales de Voltaire, à l’époque de l’Education Nationale, de la Télévision, du Football, et peut être aussi parce que certaines phrases pourraient choquer le dit public.

D’ailleurs, il n’y a pas que des extraits qui soient proposés au public. Il n’est pas vrai non plus de dire que Voltaire n’est pas réédité. Même de Maistre a été récemment réédité. Alors dans un pays déchristianisé, il serait bien improbable que Voltaire ne le soit pas. En parlant d’édition, Marc Dem remarque avec à propos que ce qui a favorisé l’essor du mouvement des Lumières, c’est l’impossibilité pour les auteurs qui allaient à l’encontre de ce courant de pensée, de se faire éditer, de percer dans les milieux mondains, etc. De Fréron, il ne reste plus dans l’inconscient collectif que le souvenir de la méchante épitaphe que lui composât Voltaire. ( Faut-il rappeler d’ailleurs que le mot composer est ici mal placé, puisque le patriarche de Ferney n’a fait que recopier en la modifiant quelque peu ce quatrain de l’Anthologie grecque ?)

On  ne peut pas dire non plus que Voltaire est ” relégué dans les bibliothèques universitaires”. Qui se souvient un peu de la bibliothèque de son lycée laïque, a vu que l’on avait le plus souvent accès à une bonne dizaine de titres de cet auteur : les contes  philosophiques, les lettres philosophiques, le dictionnaire philosophique sont à la portée du moindre décervelé de seize ans environ. En revanche, qui se souvient avoir vu  Bossuet, ou  Cortes, ou de Maistre ? Un peu d’honnêteté ne fait pas de mal de temps en temps, même et surtout si l’on est un disciple de Voltaire.

Pour terminer, pourquoi pas profiter de l’occasion pour faire un peu de publicité à Xavier Martin, auteur du remarquable ” Voltaire méconnu” ?  Le sous titre de l’ouvrage est : « aspect caché de l’humanisme des Lumières ». Tout un programme. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :